Quel prix de vente pour votre art?

C’est un sujet sensible qui préoccupe tout artiste. Avant de vendre mes œuvres dans des galeries et sur mon site web, j'ai du faire de nombreuses recherches. Je partage ici avec vous mes trouvailles.

Quels que soient votre medium de prédilection et votre niveau d'expertise, vos prix doivent être cohérents avec ce qui existe sur le marché de l'art. Après tout, il s'agit de faire preuve de bon sens, personne ne désire payer trop cher (pas seulement pour l'art, mais pour tout en général) et quelque chose de trop bon marché n'aura pas l'air d'avoir beaucoup de valeur!


Voici donc comment procéder, étape par étape

  • étape 1 - Recherchez les œuvres d'autres artistes qui sont travail dans le même domaine, avec le même medium et si possible dans le même genre que le vôtre. Regardez leur CV, où ils exposent. Dans une certaine mesure, est-ce que cela correspond à votre travail ? Sélectionnez 6 à 10 artistes avec lesquels vous pouvez vous identifier. Pour vous aider dans vos recherches, visitez des sites tels que Bluethumb, Saatchiart ou Artsy. Pour les crafters, Etsy est une bonne platform sur laquelle faire vos recherches.

  • étape 2 - Notez les prix des œuvres de ces artistes et organisez vos chiffres selon la taille de l'œuvre, du moins cher au plus cher. Vous allez vous retrouver avec quelque chose qui ressemble à ceci:

  • étape 3 - Choisissez votre œuvre la plus représentative de votre travail et placez-là dans cette gamme de prix. Prenez en compte les dimensions et faites vos calculs.

  • étape 4 - Vous êtes nouveau sur le marché, avec quelques années de pratique seulement ? Regardez vers la gauche de votre fourchette de prix (du côté le moins cher). Ou au contraire, vous avez plus d'expérience ? Regardez vers la droite et décidez du prix de votre travail en fonction de ce que les autres artistes aussi expérimentés que vous ont fait.

  • étape 5 - Une fois que vous vous êtes fixés un prix de vente, maintenez-le à travers votre travail, proportionnellement à la taille de vos œuvres. Par exemple, si vous avez évalué un travail A3 (29,7 x 42 cm = environ 1250 cm²) à 180euros, calculez le prix d’un format A4 (21 x 29,7 cm = environ 624cm²) proportionnellement: (624cm² x 180euros) ÷ 1250cm² = environ 90euros.

Vos prix de vente doivent comprendre vos frais de matériel, vos frais de studio, vos coûts d’envois et d'assurance. Ils doivent également inclure la commission de la galerie.

Vos prix restent identiques d'un lieu de vente à un autre. Que ce soit en galerie, sur votre site Web, les réseaux sociaux ou lors d'expositions privées. Vos acheteurs feront leur recherche, s'ils apprennent que votre art est vendu moins cher ailleurs, vous aurez des clients très mécontents.


image source: imd.org


Votre prix de vente doit inclure une marge pour vous permettre de négocier. C'est une pratique courante. Les acheteurs vont demander un rabais. Montrez votre bonne volonté en négociant un petit peu. Votre attitude positive les convaincra et ils partiront heureux après avoir économisé quelques sous. Vous vous assurerez ainsi qu'ils reviendront plus tard, peut-être avec des amis prêts à acheter aussi. Tout le monde en profitera. Et s'ils ne demandent pas de rabais, eh bien, tant mieux pour vous.


Gardez vos prix cohérents. Certains artistes évaluent leurs œuvres en fonction de leur "feeling". Votre point de vue personnel concernant votre art est... personnel! Les acheteurs verront les choses différemment. Ne les rendez pas fous en leur vendant une pièce A4 le double du prix d'une pièce A3, simplement parce que vous pensez que le contenu en est meilleur. Restez consistent (dans la mesure que vous utilisez le même medium d'une œuvre à l'autre, bien entendu).


Ne sous-estimez pas votre art. Cela nuit à votre travail et à votre réputation. Vous incitez vos collectionneurs à vous sous-payer. Vots format plus petits seront moins cher que les plus grands. Si vous souhaitez vendre votre travail un un prix abordable, créez des pièces plus petites au lieu de baisser vos prix.


Il faudra du temps et beaucoup d'efforts pour développer votre clientèle, faites preuve de patience et gardez le cape. Bonne chance!

Cet article q-t-il été utile? Avez-vous une perspective différente sur ce sujet? Partagez vos vues et laissez un commentaire!

Born in France, Sofie Dieu’s first encounter with art was through church. With a penchant for ritual and spirituality, the artist is best known for her fragile, sombre, and sometimes violent ink paintings and textile works.

 

Poetic and humanist, her practice draws on her journeys to China and Australia. She explores how identity and memory fluctuate according to their immediate environment. Landscapes, people, secrecy, healing, and the dichotomy between light and darkness are some of her recurring themes.

  

Multi-art prizes and award finalist, her work was included in the Sydney North Art Prize, Waterhouse Natural Science prize and the Contemporary Art Award amongst others. In 2016, she worked on the Camperdown Cemetery installation for Sydney Biennale. In 2017, her work will be shown during Vivid and Mental Health Month in Sydney.